Le tailleur de l’emploi – le pouvoir du vêtement.

En 1997 à New-York, Nancy Lublin jeune étudiante crée l’association caritative dont le nom est, Dress For Success , cette association aura pour vocation d’aider les femmes défavorisées en recherche d’emploi.


Photo Dress for success

L’idée ? Se présenter aux entretiens d’embauches sans fausses notes et avec une aide précieuse… Pour ces femmes ayant un grand besoin de reconnaissance et une envie forte de retrouver du travail après un parcours difficile.

Car oui ! L’image d’une femme…et…. peu importe son statut social ou son CV, sera passée au crible lors d’entretiens professionnels.

« La tête de l’emploi » moi je dirais « le tailleur de l’emploi ».



Le pouvoir de l’image dans le milieu professionnel n’est pas nouveau et récent, dès 1950 des chercheurs aux Etats-Unis ( FORMET STONE 1950) s’intéressent sur le rôle du vêtement dans la construction d’une carrière, ils définissent que le vêtement traduisait la compétence et que le choix devait en être « bon ».

D’autre étude, on quant à elles démontrées que la femme afin d’accéder à un poste masculin, doit davantage faire d’effort sur son image et son style vestimentaire et utiliser des codes vestimentaires de la garde robe masculine. ( Rucker, Anderson et Kangas, 1999.)



Kimle et Damhorst (1997) démontre que la femme doit trouver un subtil équilibre entre son style vestimentaire et son image professionnelle. elles doivent avoir une image conservatrice ( sérieux et compétence) et mode ( au gout du jour et féminine)

Je pourrais en citer encore des centaines….






Mais toutes ces recherches prouvent une chose, que le pouvoir de « l’image vestimentaire » d’une femme dans le secteur professionnel est primordial pour acquérir les échelons qu’elle pourvoit.

Le jugement des compétences d’une femme se joue sur l’image de ses vêtements et donc de son image professionnelle.

A l’heure ou le style vestimentaire est devenu plus « décontracte » notamment dans les entreprises bancaire ou les vendredi son « free »…. A se demander si l’impact de l’image est encore si important?

Je réponds oui…. dès la fin des années 90 on a fait retirer la « photo » des CV afin d’éviter les discriminations, pendant que d’autre modifiaient leur nom ou prénom pour éviter des jugements.





Alors que le style vestimentaire…lui, personne ne l’apprend, il n’est pas nécessairement « inné », il appartient pourtant à notre personnalité et parle de nous en seulement 2 minutes. Il est donc essentiel de faire confiance à des professionnels de l’image, mais des vrais professionnels .

L’apparence est une compétence professionnelle certaine à qui sait la maitriser ! Pour cela seule des consultants en image peuvent vous aider à vous connaitre, apprendre à vous découvrir, vous donner les lignes à suivre pour une bonne image professionnelle et en connaitre les dress code essentiels des entreprises


Aujourd’hui le « tailleur » trouve sa place pour tous les jobs, moins guindé qu’en 1975/80 moins désuet qu’en 1980/90 et moins vieux que l’on imagine, la femme se retrouve face à un large choix et pas simple de choisir le bon.

Seulement voilà….trop d’articles ou de discours galvaude l’importance que peut avoir l’image dans le secteur professionnel et l’importance de bien choisir son » tailleur » pour un entretien par exemple.




Au delà de galvauder « l’image » on galvaude la profession de conseiller en image lui donnant un aspect « esthétique » » tendance » « futile »… ou un aspect » marketing »ou « mode/ fashion » .


Le consultant en Image prodigue des conseils propre à sa profession et n’est en rien un spécialiste de la mode, de l’esthétique ou du marketing, des professions existent pour cela, les professions tels que le styliste, le coiffeur, le coach est le maçon de l’architecte… nous en avons besoin uniquement.


Avoir une bonne image se joue en 2 minutes votre carrière se joue donc en 2 minutes…. pensez y !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout