Home » Communication en politique

Communication en politique

Décrypter la gestuelle et la communication non-verbale des politiques !

Personne ne peut communiquer sans émotions et sans utiliser l’usage de ses mains …Les gestes et cette communication Non-Verbale est comme un vêtement que l’on porte, vous communiquez des échecs ou des réussites par le simple fait de mouvoir, de pincer vos lèvres, de pointer votre index droit ou gauche, de croiser vos jambes etc…

La lecture de cette communication, peut vous aider à mieux vous comprendre, à mieux comprendre votre interlocuteur, prendre confiance en vous, ou faire passer un massage de qui vous êtes, de ce que vous pensez etc…

Généralement on dit que la gestuelle d’une femme est globalement sécurisante, « sexy » ou « glamour » dans le sens séductrice, tandis qu’un homme a plus souvent une gestuelle offensive, réductrice parfois même affirmative … Ceci est une théorie, car bien évident la communication non verbale est différente en fonction de votre personnalité, de vos valeurs, de votre parcours personnel ou professionnel et de votre caractère !

T. Hall, chercheur en Anthropologie sociale, affirme que 60% de nos communications sont non-verbales. Un autre expert évalue 700 000 le nombre de différents signaux physiques que l’être humain est capable de produire …le visage à lui seul peut signaler 250 000 expressions. Un kinésiologue, quant à lui a identifié à lui seul près de 1000 postures du corps différentes !

 

Petits panels instructifs …


 

le bleffeur ! lorsque la personne, passe à plusieurs reprise la main sur son crâne ou sur ses cheveux, l’air de dire « je ne rêve pas » se sont des personnes persuadés de leur bluff…

La violence ! la personne qui sert les deux poings, symbole de force et d’agressivité, il vaut mieux  éviter d’utiliser ce geste trop souvent, ce qui trahit chez la personne son incapacité à faire passer son message et à utiliser uniquement la force pour y arriver !

Pitre à bout d’argument ! la langue tirée de façon inattendue peut prouver à l’autre que la personne est à bout d’argument, c’est aussi un moyen de séduire ou de montrer sa connivence avec un amant ou un ami.

La moquerie ! l’index et le pouce s’embrassent ? simulation, imposture et moquerie assuré ! mais si ce n’est que la main gauche, c’est une promesse que l’on vous fait …. pourra-t-il la tenir, seul l’avenir vous le dira ? se sont des « prometteur » de beau jour !

L’accusateur ! l’index est un doigt accusateur, dans le contexte d’un débat on l’utilise pour affronter son interlocuteur… « gare à toi « ! a celui qui écoute son interlocuteur qui utilise sur chaque mot, comme si il voulait insister sur le poids de la phrase…Mais index gauche ? ou droit ? le gauche sera plus maternelle et le droit plus autoritaire ! Cela peut prouver également d’un comportement versatile, qui changera d’avis comme de chemise …

le Rationnel ! paume vers l’extérieur l’interlocuteur à pour objectif de rationaliser le discours!

Calme le jeux! les mains en supination vers le bas, pour indiquer que les décisions ne seront pas prise à la va vite, le sujet est prudent !

Langue de bois ! gestuelle très politique, l’interlocuteur, vous montre qu’il écoute sans maitriser la totalité du sujet !

Contrainte  ! les doigts croisés vers le sol, l’interlocuteur a un geste défensif avec un esprit de polémique !

sceptique ! c’est une écoute  c’est un peu trop évident …Mais avec une grande part de scepticisme pour son interlocuteur…

Manipulateur ! le manipulateur, posera son index gauche sur sa bouche, comme pour taire ce qu’il va dire…

 

Pour conclure, je reprendrais une grande phrase de Freud, dans l’analyse de Dora :

 » Celui dont les lèvres se taisent bavarde avec le bout des doigts;il se trahit par tous les pores. »